VIDÉO : Plus de 400 nageurs plongent dans le froid du Solent pour une œuvre caritative

Gosport Nouvel An natation 2023 Gafirs (5)

Le bain du Nouvel An du service de sauvetage côtier de Gosport et Fareham (GAFIRS) est revenu après une pause de deux ans, avec plus de 400 nageurs prenant un bain glacé dans la mer pour collecter des fonds pour l'association caritative.

Les baigneurs vêtus de tenues farfelues allant des super-héros aux bananes se sont baignés dans le Solent le 1er janvier 2023. L'événement annuel se déroule depuis plus de quatre décennies comme un moyen de collecter des fonds pour le service caritatif indépendant de sauvetage. Cependant, les deux dernières éditions ont été annulées par le covid et le mauvais temps.

Des milliers de spectateurs ont aligné la cale à l'extérieur GAFIRS station de sauvetage à Lifeboat Lane à Stokes Bay, Gosport, pour regarder le plongeon de masse se dérouler et contribuer à l'organisme de bienfaisance.

Le plus Nouvelles de Portsmouth rapporte que parmi les baigneurs se trouvait un groupe de 15 coureurs et nageurs connu sous le nom de Sandy Beards, vêtu de tenues comprenant une vache, une nonne et une femme des cavernes.

Sarah Porter, de Gosport, a déclaré au point de vente : "C'était charmant - nous utilisons la mer tout le temps, il est important de soutenir ces gars-là, quand ils ne l'ont pas fait, nous avons fait une collection pour eux. Nous reviendrons toujours, pourquoi ne le voudriez-vous pas ? »

Tom Clark, directeur communautaire de GAFIRS, A déclaré à la Actualités il était « étonné » du soutien de la communauté. "C'était brillant. C'est bien de voir autant de gens venir et si désireux de revenir », dit-il.

« Il en faut beaucoup pour vous sortir du lit le matin du jour de l'an. C'est une tradition à Gosport, il y a un vrai rugissement en descendant ici. Nous avons eu beaucoup de coûts cette année; nous avons fait 135 sauvetages, 171 personnes assistées et huit vies sauvées, c'est huit personnes qui ne seraient pas là si nous n'avions pas été là. Mais nous ne pouvons tout simplement pas le faire sans le soutien », poursuit Clark. "C'est incroyable, cela signifie que nous pouvons continuer à sauver des vies."

L'année 2022 a été l'année le plus occupé en 12 ans pour le GAFIRS, avec 135 sauvetages. Alors que le soleil brillait en juillet et août, les sauvetages ont bondi menant à la troisième année la plus occupée de tous les temps.

Clark ajoute : « Cela a été une année très chargée ; tout le monde ressent le pincement, nos coûts augmentent, [et] tout ce que les gens peuvent donner est incroyable.

Les commentaires sont fermés.

Cette page a été traduite de l'anglais par GTranslate. L'article original a été rédigé et/ou édité par l'équipe MIN basée au Royaume-Uni.

Passer au contenu