BSI Marine Equipment Group investit dans le gréement et les machines pour superyachts

vue aérienne du toit de l'usine

Le groupe BSI Marine Equipment investit 5.6 millions d'euros dans l'ensemble de ses métiers. L'objectif est de fournir l'espace supplémentaire requis pour le gréement des superyachts, en particulier le gréement à tiges debout, de créer une capacité permettant des délais de livraison plus courts pour les clients et d'obtenir une plus grande précision grâce à des machines robotisées et de fraisage.

L'investissement sera réparti entre les entreprises, notamment BSI, GORI Propels, Centré Propeller, Jefa Steering, Moonlight, Ocean Marine Systems (OMS) et OYS.

« Le conseil d'administration Groupe d'équipements marins BSI « Nous avons pris la décision au quatrième trimestre 4 d'investir à la fois dans les installations et les machines sur nos quatre sites », déclare Morten Madsen, PDG de BSI Marine Equipment Group. « La nouvelle machinerie robotique est déjà en place chez GORI Propeller et les nouvelles installations situées sur le site actuel de Haderslev, au Danemark, sont prêtes à être aménagées. C'est une période passionnante pour l'entreprise et nous attendons avec impatience les prochaines étapes de la stratégie progressant chez Hundested. Propeller, Jefa Steering et OMS dans les prochains mois. L'ouverture officielle du nouveau bâtiment ici à Haderslev est prévue pour la fin du troisième trimestre 3. »

L'objectif est de répondre à ce que l'entreprise appelle « les demandes croissantes de l'industrie mondiale de la voile ». Madsen affirme que les sociétés du groupe BSI Marine Equipment sont des fournisseurs OEM d'un certain nombre de chantiers de voiliers à travers le monde, et fournissent également des produits via des canaux de distribution et des agents de service.

Les commentaires sont fermés.

Cette page a été traduite de l'anglais par GTranslate. L'article original a été rédigé et/ou édité par l'équipe MIN basée au Royaume-Uni.

Passer au contenu