Fliteboard dévoile la gamme complète 2024

homme sur un fliteboard déjouant

Fliteboard, une marque de Mercury Marine et leader dans l'industrie de l'e-foil, a dévoilé sa gamme de produits 2024, qui comprend la quatrième génération de Fliteboard et de Fliteboard Pro.

Flite, basé à Byron Bay en Australie, est un développeur et fabricant de véhicules nautiques électriques à foils.

La planche flite et Fliteboard Pro proposent de nouvelles options, notamment un système de propulsion à feuille électronique en aluminium haute performance avec une interface d'aile conique en titane, une télécommande conçue par Marc Newson avec un écran couleur plus grand et plus lumineux et une gamme de cartes EVA à toit souple durable. 

Fliteboard a également annoncé le tout nouvel Ultra L2, qui, selon elle, est l'e-foil de production le plus léger au monde, conçu pour les riders les plus avancés. 

Ces nouveaux ajouts rejoignent Flite Air et AIR Pro, lancée en février au Miami International Boat Show, la gamme ultra premium Marc Newson, présentée au Consumer Electronics Show de Las Vegas en janvier, la nouvelle gamme surf FLITELab* et le Flitescooter.

« Chaque année, depuis que nous avons annoncé le Fliteboard original en 2017, nous apportons au monde de nouvelles innovations de pointe dans l'industrie. Nous avons tout mis en œuvre pour 2024 pour achever le déploiement de notre vision produit sur quatre ans. La gamme Flite 2024 offre des façons étonnantes de voler au-dessus de l'eau pour tous, du débutant au professionnel ; à des prix à la fois accessibles et premium – le tout faisant partie d'un écosystème modulaire », a déclaré David Trewern, planche flite PDG et fondateur. «Ces nouveaux produits exploitent l'architecture Flite primée et célèbre qui comprend Flitecell, Flitebox, Virtual Gears, Unibody fuselage, Flite App et Flite Jet.»

Fliteboard et Fliteboard Pro de quatrième génération 

Les planches à noyau en carbone et en fibre de verre de Flite entrent dans leur quatrième génération, offrant en option un nouveau e-foil en aluminium performant qui comprend une nouvelle interface d'aile en titane pour réduire la traînée et une toute nouvelle gamme d'ailes performantes. Les riders peuvent également passer au mât en fibre de carbone conçu par Marc Newson et à la télécommande à écran couleur avec une nouvelle forme et une interface dédiée à la navigation dans les vagues. La gamme en fibre de verre sera disponible dans la nouvelle teinte Yuzu.

Flite également une capote souple EVA pour les modèles Fliteboard et Fliteboard Pro. Selon Flite, la couche supérieure rembourrée offre aux débutants une plate-forme pour saisir confortablement la planche avec une durabilité supplémentaire, ce qui la rend idéale pour le lancement depuis des bateaux, des jetées et des quais.

UltraL2 

L'ULTRA L2 est considéré comme l'e-foil de production le plus léger au monde, pesant environ 18.3 kg, soit près de la moitié du poids du premier e-foil de Flite lancé en 2018. La planche comportera le nouveau mât en fibre de carbone conçu par Marc Newson et Contrôleur manuel conçu par Marc Newson, qui offre une utilisation plus ergonomique et intuitive, ainsi qu'une nouvelle fonction de suivi des vagues. La forme plus étroite de la planche offre une maniabilité ultime et une sensation de réactivité, et son hélice pliable efficace conçue par Mercury Marine se rationalise automatiquement pour surfer sur les vagues sans moteur. Pour créer la planche la plus légère possible, le boîtier de batterie a été réduit et sera exclusivement compatible avec les batteries Sport et Nano de Flite.

Ces nouvelles versions rejoignent le Flite récemment lancé Air et Flite AIR Pro planches et Laboratoire FLITE*gamme pour compléter la gamme complète de produits pour 2024.

La communauté Fliteboard continue de croître à un rythme rapide puisque près de 11,000 90 Fliteboards ont été vendus dans plus de XNUMX pays ; ressentir l'incroyable sensation de liberté et de fluidité qui accompagne la conduite avec une énergie électrique propre et silencieuse. 

Cet article a été rédigé et/ou édité par l'équipe MIN basée au Royaume-Uni.

Les commentaires sont fermés.

Passer au contenu