Kongsberg Maritime sélectionné pour équiper le remplacement de pointe du navire de recherche belge de longue date

Kongsberg, Norvège, 29 mars 2019 – Kongsberg Maritime livrera une suite intégrée de technologies sous-marines à un nouveau navire de recherche belge. Déjà en construction au chantier naval Freire à Vigo, en Espagne, le nouveau remplacement avancé du navire de recherche belge RV Belgica doit être remis à la Politique scientifique fédérale belge (BELSPO) en octobre 2020.

Lancé en 1984, le RV Belgica a effectué de nombreuses années de service, cependant, des problèmes mécaniques émergents en 2013 ont catalysé les plans pour construire son remplaçant. La livraison de Kongsberg Maritime pour le nouveau navire est basée sur un ensemble sous-marin intégré substantiel, comprenant des systèmes de positionnement scientifiques, hydrographiques, géophysiques, SSBL et GNSS. KONGSBERG fournira également une solution complète d'intégration de capteurs en plus de divers systèmes tiers, afin de garantir des opérations efficaces et durables.

La série KONGSBERG de Simrad Les systèmes scientifiques, notamment le système à faisceau unique à large bande EK80, le système multifaisceau ME70 et le sonar omnidirectionnel unique SU90, capable de détecter et de suivre les formes de vie sur plusieurs kilomètres autour du navire, constitueront la base de la portée scientifique du nouveau vaisseau. Le navire sera également équipé du Simrad système de surveillance du chalut PX sans fil et système de surveillance des captures filaire FX80, qui peuvent fournir une caméra en direct permettant de surveiller l'activité des poissons dans le chalut.

En outre, la livraison comprendra les célèbres échosondeurs multifaisceaux en eaux profondes et peu profondes de KONGSBERG pour la cartographie du fond ; l'EM 304 1 x 1 degré et l'EM2040 Dual RX. Pour les applications géophysiques, le système TOPAS PS18 Sub-Bottom Profiler sera utilisé pour l'imagerie haute résolution des fonds marins, tandis que les références de positionnement sous-marin seront fournies par le système HiPAP 502 SSBL standard de l'industrie, qui ne nécessite que l'installation d'un transducteur monté sur la coque. et un transpondeur sous-marin pour établir une position de transpondeur tridimensionnelle.

Le capteur combiné de positionnement et d'attitude de KONGSBERG, le Seapath 380-R3 (équipé du système de boussole MGC-R3 approuvé par l'OMI), enregistrera la position et le mouvement du navire pour garantir que toutes les données sont géoréférencées avec précision. Un deuxième MGC-R3 sera également positionné dans l'une des quilles tombantes du navire.

« Nous sommes naturellement fiers et ravis d'avoir été sélectionnés comme fournisseur privilégié pour cette magnifique nouvelle construction », commente Øystein Aasbø, Area Sales Manager, Kongsberg Maritime. « Lorsqu'il sera prêt, il sera équipé d'une acoustique de pointe capable d'évaluer l'écosystème moderne de l'ensemble de la colonne d'eau et d'étudier les fonds marins à partir d'eaux très peu profondes et jusqu'à 8,000 1984 m. Depuis XNUMX, RV Belgica a bien servi la communauté scientifique belge, et son remplaçant sera un digne successeur.

Les commentaires sont fermés.