Meros Yachtsharing recherche des copropriétaires pour Sunseekers

Meros Yachtsharing a dévoilé les itinéraires de deux de ses yachts en copropriété pour 2024 et au-delà. Le Sunseeker des années 95 Haute énergie et de Bleu Infini Un se situent au cœur de ce que l'entreprise décrit comme un « programme de propriété Flexshare passionnant et hautement innovant ». Les actions commencent à 1.25 million d'euros pour un Meros Signature 28 de 95 mètres. Et il y a de la place pour que davantage de copropriétaires se joignent à nous.

Il y a eu une controverse en ligne depuis son lancement sur le prix du projet et sa nature – propriété partagée ou multipropriété – mais le directeur général Georg Oehme s'en défend en affirmant que « briser le moule » des perceptions est le premier défi que l'entreprise a dû surmonter. Il reconnaît que l'idée du temps partagé a été mal vue pendant de nombreuses années et que le fait d'avoir un concept ayant des racines similaires signifie que l'entreprise doit prouver sa valeur. "Je suppose que cela représente pour nous actuellement un défi, mais que le temps et l'expérience maîtrisent parfaitement."

Une part donne accès à la flotte Meros à raison de six semaines par an qui peuvent être réparties sur les différents yachts dans leurs différentes localisations. Les itinéraires de la flotte offrent des possibilités d'embarquement en Méditerranée et au Moyen-Orient. Chaque bateau compte au maximum huit propriétaires.

« Nous avons actuellement trois yachts en activité, dont un entièrement détenu par seulement cinq clients. Le second est presque plein, avec quatre propriétaires différents détenant des actions et un nouveau yacht avec des offres actives », explique Oehme – il est le seul actionnaire actuel ayant des liens avec l'entreprise.

Il s'attend à ce que la flotte et les emplacements augmentent d'année en année et, par conséquent, la portée des propriétaires potentiels augmentera également.

Personnes profitant du soleil sur un bateau

"Au cours de la cinquième année, nous souhaitons avoir dix yachts au sein du réseau et des propriétaires du monde entier", déclare Oehme. Actuellement, la nationalité des propriétaires est principalement celle du Royaume-Uni et de l'Europe centrale (en particulier l'Allemagne et la Suisse), le nombre de propriétaires provenant des États-Unis étant en augmentation.

Apparemment, les actionnaires peuvent quitter le programme quand ils le souhaitent. Le cycle des yachts est de trois ans mais un propriétaire peut partir la première, la deuxième ou la troisième année.

« Il existe une garantie de rachat de Meros pendant les deux premières années. La troisième année, la sortie est plus difficile car il faut trouver un repreneur. C'est pourquoi nous aurons toujours une discussion ouverte avec les clients. La troisième année est une transition vers le cycle suivant. Les propriétaires bénéficient d’une transparence totale et aiment la liberté. Le cycle recommence, votre investissement est transféré sur le nouveau yacht et vous avez à nouveau la possibilité de repartir quand vous le souhaitez.

Oehme, entrepreneur, possède des yachts depuis 1985 et faisait également partie d'un projet de copropriété. Il dit que même s'il vivait le meilleur des deux mondes, il estimait qu'il n'existait pas d'option de copropriété qui représentait l'intégralité de l'expérience de navigation de plaisance. Il souhaitait que la copropriété s'étende à un certain niveau où aucun compromis n'était apparent. Il a donc créé sa propre structure et acheté des yachts à l'avance pour permettre aux clients de monter simplement à bord.

Des escaliers en colimaçon descendent dans les profondeurs d'un bateau

Avec des actions à partir de 1.25 million d'euros pour un Meros Signature 28 de 95 mètres de Sunseeker, la société affirme que les copropriétaires de Flexshare ont non seulement accès à un yacht spectaculaire, mais également à la tranquillité d'esprit que procure un équipage professionnel et dévoué, et gestion complète du yacht, de l'équipage, de la maintenance et d'autres éléments par l'équipe hautement expérimentée de Meros Yachtsharing.

Et les copropriétaires peuvent également profiter de leurs semaines s’ils ne peuvent pas y assister.

« Les yachts sont commerciaux donc cela donne la possibilité d'échanger et de vendre leur semaine. Nous avons de nombreuses façons de garantir qu'il n'y a pas d'amour ni de temps perdu dans des situations comme celle-ci.

Meros facilite les échanges avec d'autres copropriétaires ou même leur vendre des semaines supplémentaires.

« Si nous ne parvenons pas à trouver une solution en interne, nous pouvons envisager de la proposer au marché du charter. La valeur payée par le propriétaire lui sera restituée via les revenus de la location. Ils peuvent ensuite soit prendre les fonds, soit les utiliser pour acheter une autre semaine plus tard dans l'année, soit un magasin ouvert, soit celui d'un autre propriétaire. En outre, ils peuvent également utiliser d'autres yachts au sein du système, ce qui offre de nombreuses opportunités et tout cela est géré en interne pour les clients. Si c'est à la dernière minute comme la veille, que nous ne pouvons pas affréter, échanger, etc. alors la semaine est perdue mais cette situation est presque toujours évitable même avec un préavis d'une semaine - à moins qu'il n'y ait un problème grave, auquel cas je suis sûr que ce ne serait pas le cas. être la priorité de notre client.

Jouets à l'arrière d'une plateforme de bateau

Le chercheur de soleil 95 Haute énergie offrira la possibilité de profiter principalement de l'Adriatique et des Émirats, le programme 2024-25 incluant le sud de la France pour la première partie de la saison estivale 2024 avant de passer aux Baléares de juillet à octobre. Abu Dhabi et Dubaï fourniront le site d'hiver avant de revenir en Croatie en avril 2025.

Bleu Infini Un se concentrera sur les destinations populaires de la Méditerranée occidentale, en commençant par les Baléares avant de se déplacer vers le sud de la France de mai à juillet 2024, puis de revenir à Ibiza, Majorque et Minorque pour le reste de l'été, ou vers la Corse et la Sardaigne pour Juillet et août avant de retourner aux Baléares pour septembre.

La société affirme qu'elle offre également des avantages en matière de style de vie. Par exemple, l'un des yachts Meros Flexshare est amarré chaque année au bord de la piste lors de l'emblématique Grand Prix de Monaco en mai, avec tous les copropriétaires de Flexshare invités.

"Nous croyons vraiment que l'approche de Meros Yachtsharing en matière de propriété fractionnée, que ce soit à travers notre modèle de quart de part plus traditionnel ou notre modèle progressif et avant-gardiste Flexshare, offre quelque chose de spécial pour les propriétaires qui veulent le meilleur sans les tracas", déclare Oehme.

« Nous sommes actuellement la seule société en Europe à permettre la copropriété de nouveaux superyachts Sunseeker gérés par des équipages chevronnés, et notre expertise s'étend bien au-delà de la simple gestion d'actifs. Nous nous engageons même à apporter un élément de conscience environnementale à nos copropriétaires, en augmentant la capacité d'utiliser du diesel renouvelable HVO-100 dans notre flotte.

Continuez à lire sur le partage de bateaux/les clubs.

Cet article a été rédigé et/ou édité par l'équipe MIN basée au Royaume-Uni.

Les commentaires sont fermés.

Passer au contenu