Le syndicat offshore RMT s'inquiète de l'impact sur les travailleurs de la stratégie actuelle du gouvernement en matière d'énergie éolienne offshore

Le syndicat de l'énergie offshore RMT a exprimé aujourd'hui ses inquiétudes quant à l'impact sur les travailleurs de la stratégie industrielle du gouvernement pour l'énergie éolienne offshore qui a été publiée ce matin.

Le secrétaire général de RMT, Mick Cash, déclare : « RMT s'inquiète du fait que l'industrie éolienne offshore a déjà adopté un modèle commercial régressif basé sur la sous-traitance et la déréglementation. Les coûts réduits sur cette base sont une économie complètement fausse et entravent la création d'emplois. Nous avons besoin de normes d'emploi et de sécurité élevées dans le secteur de l'énergie offshore, garantissant que la loi britannique s'applique et est appliquée pour tous les travailleurs actuels et futurs de l'énergie sur le plateau continental britannique. Cela protégerait les salaires et les conditions de travail des travailleurs de toute la chaîne d'approvisionnement de l'éolien offshore, des marins transportant les infrastructures et l'expertise aux femmes et aux hommes qualifiés nécessaires pour installer des éoliennes et les connecter au réseau.

« Cela garantirait également que les travailleurs du pétrole et du gaz offshore possédant les qualifications OPITO standard de l'industrie seront autorisés à passer d'un secteur à l'autre sans les barrières imposées unilatéralement par la Global Wind Organisation.

« Les propositions du gouvernement sont terriblement peu ambitieuses et représentent le statu quo pour les entreprises dont les décisions d'investissement sont motivées par la nécessité de créer des bénéfices pour les actionnaires. Le pays a besoin d'une industrie éolienne offshore viable, sûre, qualifiée et sécurisée employant des centaines de milliers de travailleurs, basée sur un modèle qui exploite durablement toutes nos ressources énergétiques pour les décennies à venir.

Les commentaires sont fermés.