La voie olympique arrive en Italie

Le toujours populaire 49er de Julian Bethwaite verra 66 bateaux en course.

La ville italienne de Gênes se prépare ce mois-ci à accueillir pour la première fois plus de 700 marins. Hempel Régate de la Coupe du monde qui se déroulera dans le pays.

Huit des 10 épreuves olympiques se dérouleront à Gênes, avec des courses en 49er, 49erFX et Nacra 17 du 15 au 20 avril tandis que les 470, Laser, Laser Radial et Finn auront lieu du 16 au 21 avril. Les Medal Races des 20 et 21 seront retransmises en direct sur World Sailing YouTube.

Les flottes 49er et 49erFX comprendront respectivement 66 et 51 bateaux, et seront très disputées sur les eaux génoises – avec un combat familier dans le 49erFX.

Les Brésiliennes Martine Grael et Kahena Kunze sont sur une série de cinq victoires consécutives et sont actuellement invaincues en 2019. Hempel Série de Coupe du monde.

Ils ont décroché l'or en septembre sur les eaux olympiques de Tokyo 2020 et en ont rapidement suivi un autre sous le soleil de Miami en janvier. La navigation n'a pas été facile aux États-Unis pour les Brésiliens, car ils étaient initialement en retard contre les Néo-Zélandais Alex Maloney et Molly Meech, mais ils ont surmonté un énorme déficit dans la Medal Race pour bouleverser les chances.

La rivalité brésilienne et néo-zélandaise remonte à Rio 2016, où Grael et Kunze ont remporté l'or avec seulement deux secondes dans la Medal Race. Sur la route de Tokyo, très peu de choses séparent les deux équipes, et Gênes lancera sans aucun doute un autre récit convaincant lors de la dernière confrontation entre les Brésiliens et les Kiwis.

En 49er, Peter Burling et Blair Tuke (NZL) font leur première apparition en Coupe du monde depuis trois ans, n'étant revenus au 49er qu'en janvier. Les médaillés d'or olympiques de Rio 2016 ont remporté ensemble la gloire de l'America's Cup en 2017, puis sont devenus rivaux lors de la Volvo Ocean Race 2017-18. Ils ont terminé septièmes lors d'un Trofeo Princesa Sofia très disputé et, alors qu'ils continuent à souffler les toiles d'araignées, ils espèrent avoir une chance de médaille à Gênes. Lire la suite

Détails de l'événement - Liste d'entrée - Facebook

Entrées nord-américaines (Canada, Mexique et États-Unis) :
• 470 Hommes : Stuart McNay/ David Hughes, Trevor Bornarth/ Trevor Davis (USA).
• 470 Femmes : Nikole Barnes/ Lara Dallman-Weiss, Atlantic Brugman/ Nora Brugman, Emily Bornarth/ Laura Slovensky (USA).
• 49er Hommes : Nevin Snow/ Dane Wilson, Harry Melges/ Finn Rowe, Judge Ryan/ Hans Henken, Andrew Mollerus/ Ian MacDiarmid, Ian Barrows/ Mitchell Kiss (USA).
• 49erFX Femmes : Stephanie Roble/ Margaret Shea, Paris Henken/ Anna Tobias (États-Unis).
• Laser Hommes : Robert Davis, Justin Norton, Luke Ruitenberg, Hugh Macrae (CAN) ; Marek Zaleski, Malcolm Lamphere, Henry Marshall, Paul Didham (États-Unis).
• Laser Radial Femmes : Isabella-Anna Bertold, Maura Dewey (CAN); Hanne Weaver (États-Unis).
• Nacra 17 Mixte : Riley Gibbs/ Anna Weis, Ravi Parent/ Caroline Atwood, Sarah Newberry/ David Liebenberg (États-Unis).
• Finn Men : aucune inscription

Cette page a été traduite de l'anglais par GTranslate. L'article original a été rédigé et/ou édité par l'équipe MIN basée au Royaume-Uni.

Les commentaires sont fermés.

Passer au contenu