La Royal Australian Navy continue d'étendre ses capacités de formation avec deux nouveaux simulateurs de passerelle de navire

Le sous-lieutenant Daniel Camparini en formation pour son certificat de guerre de pont phase IV dans Bridge Alpha, simulateur de mission complète au HMAS Watson à Sydney.

Kongsberg Digital a signé un contrat pour la livraison de deux nouveaux simulateurs K-Sim Full Mission Bridge à l'installation de simulateur de pont HMAS Watson de la Royal Australian Navy (RAN) à Watsons Bay, Sydney, Australie. Le projet est un ajout notable aux contrats de prestation de services de KONGSBERG avec le RAN, qui comprend plusieurs simulateurs de manutention de navires et de salle des machines livrés dans des installations de formation à travers le pays.

La nécessité d'étendre et d'intensifier le programme de formation de la RAN est le résultat d'une période soutenue de croissance et d'amélioration des capacités de la marine. Le programme de construction navale de la RAN est actuellement entièrement occupé par la construction de nouvelles frégates anti-sous-marines Future Class Hunter et de patrouilleurs offshore de classe Arafura, tandis que la marine prend également livraison de deux navires Supply Class AOR (Auxilliary Oiler Replenishment).

L'acquisition de nouvelles classes de navires a provoqué une augmentation de la demande dans le pipeline de formation du RAN, que KONGSBERG a hébergé avec les nouveaux simulateurs Full Mission Bridge du principal centre de formation à la navigation de la marine à Watsons Bay. Les simulateurs seront utilisés pour la formation continue des officiers de la RAN et des marins qui suivront tous les niveaux de cours sur la manutention des navires, la navigation, la guerre et la gestion des ponts.

« Nos besoins en formation sur simulateur continuent de croître et KONGSBERG a fait preuve de flexibilité pour répondre à nos besoins, même dans un délai réduit », déclare le commandant Chris Doherty, chef du commandement et de la navigation, RAN. "Cette dernière livraison reflète la profondeur de notre partenariat ainsi que l'importance d'une formation sur simulateur de haute qualité pour la sécurité et les performances opérationnelles de notre personnel et de notre flotte."

« La Marine royale australienne compte parmi nos clients les plus importants et les plus précieux », déclare Mark Stuart Treen, vice-président des ventes, Kongsberg Digital. « La Marine continue d'accroître sa capacité de formation à la navigation et à la salle des machines à l'aide de simulateurs K-Sim, et nous nous engageons à fournir la technologie et le soutien qui garantissent que les stagiaires sont toujours prêts à jouer leur rôle à bord de navires nouveaux et existants. »

Les commentaires sont fermés.