Moment choquant, un hélicoptère s'écrase dans l'eau à Miami

Un hélicoptère s'est écrasé samedi après-midi sur la célèbre plage de South Beach à Miami, à quelques mètres des nageurs. Deux passagers à bord de l'hélicoptère R44 ont été transportés à l'hôpital après que l'hélicoptère a raté de peu les baigneurs du week-end et a plongé dans la mer. Une enquête fédérale est actuellement en cours.

Regardez les images terrifiantes ci-dessous:

Comme le montre la vidéo, c'était une journée ensoleillée et la plage était bondée de monde. Quelques instants après l'accident, des passants sont entrés dans l'eau pour aider le pilote et deux passagers à bord de l'hélicoptère Robinson R44.

7 News Miami rapporte que la Federal Aviation Administration a déclaré pas un seul appel de détresse n'est venu du cockpit alors que l'hélicoptère commençait à tomber.

Selon le service d'incendie de Miami Beach, le pilote est dans un état stable et "va bien". Les deux passagers étaient sur le siège arrière de l'hélicoptère et ont été transportés à l'hôpital Jackson Memorial.

Dans un commentaire sur Facebook, la spectatrice Terilyn Jo a déclaré : « Nous avons tout regardé. Il y avait des gens dans l'eau mais le pilote est en fait passé entre deux rangées de personnes qui se tenaient sur le banc de sable. Ces personnes se sont alors toutes précipitées pour retenir l'hélicoptère afin que les occupants ne se noient pas. L'un des occupants a été mis sur une planche de surf jusqu'à l'arrivée des secours.

« Le pilote a marché sur la plage par ses propres moyens. Il avait des coupures qui auraient pu être subies à sa sortie de l'hélicoptère. L'autre occupant a été transporté sur un dispositif de flottaison. Tout le monde a applaudi lorsque l'occupant est arrivé sur la plage. Tous les occupants ont pu parler aux sauveteurs, ce qui était un soupir de soulagement car nous craignions tous le pire.

La police a fermé des zones de la plage samedi. La cause de l'accident est actuellement inconnue mais une enquête est en cours.

Cet article a été rédigé et/ou édité par l'équipe MIN basée au Royaume-Uni.

Les commentaires sont fermés.

Passer au contenu