Ben se fait un nom…

Ben Ainslie s'est retrouvé à devoir s'excuser auprès de SoftBank Team Japan à la fin de la première journée de course de la 35e America's Cup aux Bermudes samedi.

Après avoir été décrit par un journaliste lors de la conférence d'après course comme étant "l'un des marins les plus agressifs, sinon le plus agressif du monde", Ben a été interrogé sur sa réaction à la collision entre LandroverBAR et Softbank Team Japan.

Avec un léger sourire sur son visage à la description de lui par le journaliste, Ben a répondu en disant qu'il y avait eu un décalage à gauche juste avant le départ, ce qui a rendu très difficile pour BAR de mettre la touche finale à la ligne.

Ben a déclaré que Dean Barker, le barreur de SoftBank, a obtenu le chevauchement au départ et que BAR « est devenu trop haut sur le foil », ce qui a fait que le bateau a glissé latéralement sur SoftBank.

"J'ai vu une grosse coque noire et laide venir vers nous", a déclaré Dean Barker, "elle s'est mise à atterrir sur la coque…"

Les deux bateaux ont subi des dommages, dans le cas de BAR, un trou assez grand pour couler le bateau signifiait que Ben et l'équipage devaient garder le bateau sur des foils tout le long du parcours et dans le port.

L'équipe à terre du BAR allait évidemment devoir faire des heures supplémentaires pour repartir le bateau dimanche...

Dans l'ensemble, je crains que le défenseur américain de Larry Ellison n'ait remporté deux victoires en deux courses, ce qui n'augure rien de bon pour la série à l'heure actuelle. Mais je suis sûr que nous verrons de nombreux changements avant la fin de cette série.

Le Round Robin 1 s'est terminé avec les États-Unis en tête avec deux victoires. La Suède, la Nouvelle-Zélande, la Grande-Bretagne et le Japon ont chacun une victoire, tandis que la France a deux défaites. Et Ben, en passant, a également une pénalité pour la collision avec Softbank.

Mais le chemin est encore long…

Les commentaires sont fermés.