Un yacht échoué entraîne une longue attente pour Cowes Lifeboat

Un coureur océanique qui s'était échoué hier sur un banc de sable à l'entrée de Southampton Water, dans des vents forts et une mer agitée, a conduit le canot de sauvetage de Cowes à jouer un jeu d'attente inconfortable pendant environ deux heures, avant d'être rejoint par le canot de sauvetage de Yarmouth.

Le yacht de 40 pieds, avec deux personnes à bord, s'était échoué sur Bramble Bank.

Bien que la côte Atlantique 85 de la RNLI Louise Louise perdu peu de temps pour traverser le Solent, après la mise à l'eau à 1.50hXNUMX, il est vite devenu évident que l'équipage devrait attendre longtemps que la marée monte suffisamment pour que le yacht flotte librement. Pendant la longue attente, il a été décidé qu'il serait prudent que le canot de sauvetage tout temps plus puissant de Yarmouth fournisse une assistance sur place.

Enfin, à 3.59hXNUMX, un membre de l'équipage du yacht a annoncé par radio qu'il avait retrouvé sa pleine flottabilité.

Le remorquage tant attendu pouvait alors être effectué. Initialement, le yacht a été remorqué au large de la rive par le canot de sauvetage de Cowes, puis la tâche a été reprise par le canot de sauvetage de Yarmouth qui a livré le yacht à Cowes Yacht Haven où sa coque a pu être inspectée pour détecter d'éventuels dommages.

Une réponse à « Un yacht échoué entraîne une longue attente pour Cowes Lifeboat »

  1. Paul Blanc dit:

    C'est dommage qu'un « soi-disant » coureur océanique n'apprenne pas à naviguer.