Lippert Marine nomme un nouveau directeur général

Lippert Components Inc, le fabricant américain de composants et d'équipements marins, a nommé Matthew Johnston au poste de directeur général de Lippert Marine Group Europe.

Dans ce rôle, Johnston gérera trois marques de Marine Group – Lewmar, Trend et Taylor Made Ireland, qui comprend deux sites au Royaume-Uni et un site en Irlande.

Johnston possède plus de 20 ans d'expérience dans l'industrie et a occupé plusieurs postes au sein de Lewmar y compris directeur des ventes personnalisées et OEM, directeur des ventes et du marketing et, plus récemment, directeur commercial du groupe Lippert's Marine.

Dans son nouveau rôle, Johnston sera responsable de la croissance du Groupe marin Lippert empreinte en Europe grâce au développement de produits, à la création de nouveaux produits et au soutien des acquisitions.

« C'est une période passionnante pour diriger le groupe Marine alors que nous développons l'empreinte de Lippert en Europe », déclare Johnston. « Afin d'accélérer notre croissance sur ce marché en évolution, nous nous concentrons sur le développement de nos collaborateurs et de notre culture, tout en favorisant l'innovation par la conception de produits. Ces éléments de base font partie intégrante de l'amélioration de notre expérience client, car Lippert aspire à être le leader du marché dans ce domaine. »

« Nous sommes ravis que Matt dirige notre Lippert Marine Group Europe », déclare Jim Menefee, président du groupe Europe. « Il correspond parfaitement à notre culture et aux valeurs fondamentales qui nous définissent en tant qu'entreprise. La vaste expérience de Matt dans l'établissement de relations clients exceptionnelles ainsi que sa connaissance des produits au sein du groupe seront un avantage majeur pour l'équipe alors que nous cherchons à développer le marché maritime.

En Janvier, Marine Industry News A indiqué que Lippert Marine Group Europe s'est associé à un recruteur britannique Marine Resources pour stimuler l’expansion de son équipe commerciale et armer l’entreprise pour sa croissance en Europe.

Cet article a été rédigé et/ou édité par l'équipe MIN basée au Royaume-Uni.

Les commentaires sont fermés.

Passer au contenu