SailGP : les Britanniques désireux de monter en puissance à domicile…

La première série SailGP fera ses débuts européens lorsque six équipes nationales prendront l'eau les 10 et 11 août à Cowes, en Angleterre.

Après avoir concouru dans le monde entier à Sydney, San Francisco et New York, la nouvelle ligue sportive mondiale est arrivée sur l'île de Wight pour l'avant-dernier événement de la saison 2019 qui verra l'équipe gagnante repartir avec un prix d'un million de dollars.

Avec de nouvelles améliorations techniques à bord des hydravions monotypes, les catamarans F50 identiques atteignent les vitesses les plus élevées jamais vues cette saison sur le Solent, avec la Great Britain SailGP Team comme première équipe à avoir dépassé la barrière des 50 nœuds lors de l'entraînement.

Actuellement assis à la troisième place du classement général, les Britanniques chercheront à se racheter après un chavirement dramatique à New York et avides de gagner des courses devant leur public. La Grande-Bretagne sera confrontée à une rude concurrence du Japon, leader de la saison au général, dirigé par le champion olympique Nathan Outteridge, et de son rival de longue date Tom Slingsby de l'équipe australienne SailGP.

Au sein de l'équipe britannique, Fletcher est accompagné de deux collègues olympiens, le PDG et régleur d'aile Chris Draper, et le contrôleur de vol Stuart Bithell. L'équipe est complétée par le médaillé d'or olympique d'aviron Matt Gotrel, Richard Mason et Neil Hunter.

« Cowes est un site de voile emblématique et de nombreux grands événements ont été disputés au large de l'île de Wight », a déclaré Sir Russell Coutts, PDG de SailGP. "Nous savons que l'Australie et le Japon sont les équipes à battre, mais je m'attends à ce que la Grande-Bretagne tire ici et je ne serais pas surpris s'ils gagnent des courses et même se disputent le match race final."

Classement de la saison (après trois événements)
1. Japon, 2-2-1, 140 pts
2. Australie, 1-1-2, 139 pts
3. Grande-Bretagne, 3-3-6, 106 pts
4. États-Unis, 6-4-3, 105 pts
5. Chine, 4-6-4, 93 pts
5. France, 4-5-6, 93 points

À PROPOS DE SAILGP :
Fondée en 2018 et basée à Londres et à San Francisco, SailGP vise à être une ligue sportive mondiale annuelle mettant en vedette des courses côtières centrées sur les fans dans certains des ports emblématiques du monde et culmine avec un match race d'un million de dollars. . Des équipes nationales rivales d'Australie, de Chine, de France, de Grande-Bretagne, du Japon et des États-Unis s'affrontent dans des catamarans F1 à ailes et à foils identiques, conçus pour dépasser les 50 nœuds.

2019 annexe
Sydney, Australie (15-16 février)
San Francisco, États-Unis (4-5 mai)
New York, États-Unis (21-22 juin)
Cowes, Royaume-Uni (10-11 août)
Marseille, France (20-22 septembre)

Source : SailGP, Scuttlebutt

Les commentaires sont fermés.