America's Cup : la deuxième équipe italienne annonce son entrée

Renato Azzara sera à la tête de l'Adelasia di Torres Challenge pour la 36e America's Cup © Adelasia di Torres Challenge

Renato Azzara sera à la tête de l'Adelasia di Torres Challenge pour la 36e America's Cup © Adelasia di Torres Challenge

A trois semaines de la clôture des inscriptions pour la 36ème America's Cup, une équipe sarde a annoncé que son engagement avait été accepté par le Defender, le Royal New Zealand Yacht Squadron.

Des rumeurs circulent depuis un certain temps sur l'équipe, mais elle n'a pas confirmé son entrée lorsqu'elle a été interrogée par Sail-World après des reportages dans les médias il y a trois semaines.

À l’époque, on nous avait dit que la recherche de sponsors était toujours en cours et que si une annonce devait être faite, ce serait fin juin, ce qui est la ligne standard des Challengers et du Defender.

L'équipe est présente sous le nom de la Fondation Adelasia di Torres, qui a lancé le Challenge de la Coupe de l'America, au nom de la Sardaigne.

Les informations sur la Fondation et le Challenge sont disponibles sur le site adelasiaditorres.com

À l'époque, The Challenge, au nom de la Sardaigne, nous disait qu'il avait l'approbation du gouvernement de la région et l'alliance avec de prestigieuses marques italiennes de conception et de construction de yachts.

"Des négociations avec des marques internationales sont en cours, pour la configuration du groupe Sponsors", a conclu l'événement.

Duccio Colombi (ITA) dirigera le programme de voile d'Adelasia di Torres © Google

L'équipe a publié un communiqué officiel :

La belle île de Sardaigne a lancé un défi, qui a été relevé, celui de remporter la 36ème Coupe des Amériques qui se déroulera en Nouvelle-Zélande en 2021 et d'amener la 37ème Coupe des Amériques en Sardaigne pour qu'elle se dispute dans le cadre pittoresque de la Costa. Sméralda.

Au cours des dernières années, l'AC est devenu un événement incroyablement coûteux auquel participer et s'est déroulé dans des régions assez reculées du monde, difficilement accessibles à la flotte de Superyachts. L'objectif du Sardinia Challenge est de gagner, d'amener la Coupe en Sardaigne, de réduire les coûts et ensuite d'accueillir une incroyable régate de Superyachts dans une zone qui est depuis de nombreuses années une retraite estivale pour la flotte de Superyachts.

Les courses de la Coupe de l'America seraient le point culminant de l'événement. Pouvez-vous imaginer que l'AC se tiendrait autour de la Costa Smeralda au plus fort de la saison de croisière en 2025 ? Ce serait un événement fantastique et facilement accessible pour que l'ensemble de l'industrie des superyachts puisse y participer et en profiter. Des équipes pourraient être engagées depuis Palma, Malte, Monaco, etc. Un nouvel éclairage éclairerait l'AC.

À la tête du défi, nous avons Renato Azzara, le fondateur de Sardinia Yacht Services. Il est très respecté en Sardaigne et passionné de courses de yachts avec de nombreuses victoires à son actif, il a le soutien total du gouvernement de la Sardaigne et sa connaissance des superyachts est sans égal.

Le gouvernement de Sardaigne a donné au Challenge l'utilisation des installations presque inutilisées du sommet du G8 sur l'île de Maddalena comme base de formation jusqu'à la mi-2020, le siège étant à Olbia. L’ensemble de l’effort sera transféré à Auckland en Nouvelle-Zélande courant 2020.

Le Défi porte le nom d'Adelasia, une mystérieuse reine de Sardaigne qui a traversé le monde médiéval en glorifiant la Sardaigne, en la défendant avec son amour alors qu'elle vivait une vie de sacrifice et de solitude dans son château de Goceano. Adelasia mourut vers 1262 et sa tombe fut découverte des siècles plus tard.

On ne peut pas courir sans bateau ! La Fondation Adelasia di Torres et NAVIGO, NAVIGO est l'association maritime du Cluster Nautique Toscane, ont signé un protocole d'accord pour construire les bateaux nécessaires à la 36ème America's Cup. La Toscane abrite le plus grand centre de services d'Europe pour les entreprises nautiques et est une région qui produit plus de 30 % de la production mondiale de bateaux de plaisance de plus de 30 m.

Le bateau de course AC 75 sera construit en Sardaigne et coordonné par NAVIGO. Pietro Angelini, directeur de NAVIGO déclare : « Le travail que nous réaliserons nous permettra d'identifier les meilleurs professionnels et innovateurs de notre région afin d'améliorer leurs compétences technologiques et artisanales pour garantir non seulement la participation à l'America's Cup mais aussi la victoire. de ce magnifique trophée.

Cette histoire est de Monde de la voile.

Les commentaires sont fermés.