Mondes des mites du lac de Garde

Qualifications aux Moth Worlds

Malgré l'activité orageuse sur le lac de Garde, les courses ont commencé le deuxième jour des McDougall + McConaghy Moth Worlds 2017 organisés par Fraglia Vela Malcesine.

Les 220 participants de 25 nations ont été répartis en quatre groupes, flottes de qualification jaune, rouge, bleu et vert. En raison du manque de course hier (mardi), les courses ont été reprogrammées pour des départs tôt ce matin (mercredi).

Lorsque les deux premiers groupes ont quitté le rivage, c'était une matinée fraîche avec un ciel semi-couvert et une brise du nord faible à modérée mais instable et quelques grosses vagues. Cependant, ce n'était pas le Pelèr habituel et fiable et la course a été confrontée à un certain nombre de perturbations au cours de la séance du matin.

Le PRO Tim Hancock et son équipe de Fraglia Vela Malcesine ont fait un excellent travail en obtenant deux courses pour chaque groupe avant que la brise ne s'arrête pour sa sieste du déjeuner.

Toutes les flottes ont débarqué avec l'espoir que l'après-midi Ora soufflerait du Sud, mais pas pour la première fois cette semaine, nous avons été déjoués. Ainsi, seulement deux courses ont été terminées pour chaque flotte.

Les flottes Jaune et Rouge ont été envoyées pour un départ à 08.30h12 pour attraper la brise du matin. Sur le parcours Jaune, au large de Malcesine, il soufflait de 18 à 10 nœuds avec quelques vagues, provoquant de nombreux casses et chavirages. Lors de la deuxième course, la brise et les vagues sont tombées à 15 à XNUMX nœuds plus maniables du nord.

Nathan Outteridge (AUS) a remporté le premier, mais a subi une interruption de séjour dans le second et a dû retourner à l'hôpital Moth à terre pour une intervention chirurgicale. Bien qu'il n'ait pas terminé, il a obtenu un score de 42 en raison de la fin du premier tour, mais c'est un revers. Néanmoins, à terre, Nathan est resté sur la bonne voie. "Ce n'est pas comme ça que vous voulez commencer vos mondes mais quand même."

Ben 'Patonator' Paton (GBR) a disputé deux courses solides avec un score de 2,2, mais a été un peu déçu de perdre la première face à Nathan Outteridge en abandonnant son dernier empannage jusqu'à l'arrivée.

Un autre favori à subir des dommages était Scott Babbage (AUS) qui a cassé une tige de poussée dans la course 1 pour partir du pied arrière, mais a récupéré d'une balle dans la deuxième course de la journée.

L'un des marins corinthiens, Luka Damic de St Georges SC à Sydney a connu un excellent début de championnat du monde avec une paire de tiers.

« Nous étions sur le parcours Sud en début de journée et il y avait de grosses vagues et 14 à 18 nœuds de vent et je suis un gros gros, 95 kilos, donc ça me va bien », a déclaré Damic. « Pour la deuxième course, la brise a commencé à faiblir et l'état de la mer s'est dégradé, ce qui me convient également très bien, j'ai donc réussi à décrocher deux 3èmes.

Luka pilote un bateau de construction artisanale et est satisfait de son nouveau design de gouvernail qu'il a lui-même construit et qui a été testé pour la première fois, réussissant avec brio.

Annalise Murphy (IRE) a subi de nombreux chavirements lors de sa première course mais a connu une grande amélioration dans la 2e course avec une 8e et est en tête du classement général féminin.

Sur le parcours de la flotte rouge, les vagues étaient un peu plus petites et la brise de nord un peu plus faible 9 à 15 nœuds plus près de Torbole.

Rob Greenhalgh (GBR) n'a pas perdu de temps avec une balle et une seconde. Son compatriote britannique et ancien partenaire d'entraînement Dave Hivey a obtenu deux excellents résultats en tant que meilleur corinthien du groupe.

"C'était très amusant, nous avons eu un vent du nord décent et des changements assez importants, mais il y avait certainement quelques trous dans le vent", a déclaré Hivey. « J'ai besoin de travailler un peu ma vitesse au portant, mais j'étais assez rapide au près et je suis bien sorti de la ligne de départ. L'événement principal pour moi est que je veux être le premier Corinthien.

Le classement général était rempli de marins du groupe Rouge. Le talentueux foiler d'Australie, Harry Mighell a obtenu deux excellents résultats de 7,1 et le médaillé d'or olympique Iain 'Goobs' Jensen (AUS) a marqué deux banquiers 6,3, bien qu'il n'était pas entièrement satisfait de sa configuration. Steve Thomas d'Australie-Occidentale a obtenu un score de 4,5 et un jeune marin italien étudiant à Sydney, Gian Maria Ferrighi, a débarqué avec un 3,7.

Au moment où les flottes Bleu et Vert sont sorties en milieu de matinée, la brise commençait déjà à faiblir de 10 nœuds à 5-6 nœuds et les plaques signifiaient que la plupart des marins avaient du mal à rester sur les foils.

La première course de la flotte bleue était un peu une fête du laser avec le médaillé d'or olympique de Londres 2012 Tom Slingsby (AUS) prenant le canon du médaillé d'or olympique de Rio Tom Burton (AUS) en 2e position.

Tom Slingsby a également marqué une balle dans la 2e course du groupe Rouge pour s'asseoir en tête du classement général lors de la première journée des qualifications.

"Ce fut une journée difficile avec la brise mourante du matin, mais je pense plus que tout que j'ai bien choisi le foil", a noté Slingsby. «Je me suis assuré que la brise allait mourir plus tôt que tard, alors j'ai opté pour un gros foil avant et un gros foil arrière. Dans la brise mourante, je pense que c'était ça le gros facteur.

« La première course a été un peu une bataille avec Tom Burton, puis la deuxième course a été de haut en bas. Rob Gough a rattrapé tout de suite, mais je suis revenu sur les foils et il est tombé, alors je me suis encore faufilé.

Un autre marin du club amateur, Jim McMillan de Stokes Bay SC au Royaume-Uni a été un peu surpris de débarquer et de voir un 3e et un 4e à côté de son nom.

« En fait, j'ai été assez surpris de terminer dans le top 10 lors de ma première course aux championnats du monde Moth », a admis McMillan. « En fait, j'étais un peu en retard pour le départ, alors j'ai viré, j'ai tapé sur le côté droit et j'ai viré pour découvrir que j'étais en tête à la bouée au vent.

«Mais Tom Slingsby a été très rapide au près et au portant, il m'a mis sur le deuxième temps avec Tom Burton. Mais j'étais très heureux de repartir avec une 3e place à ma première course aux championnats du monde.

La flotte verte a navigué dans des conditions similaires à la flotte bleue, très légère et inégale. Cette flotte était chargée au hasard de trois anciens champions du monde de Moth. L'un des favoris de la régate, Paul Goodison (GBR) n'a pas perdu de temps pour remporter deux victoires bien qu'il ait été obligé de travailler pour cela.

Derrière lui, 'Pistol' Peter Burling (NZL) était de retour après une intervention chirurgicale mineure pendant la nuit à l'hôpital Moth. Pete respirait le cou de 'Goody' terminant la journée avec un 2,3.

Le troisième ancien champion du monde, Josh Mcknight (AUS) naviguant sur son propre plan de Moth, a terminé la journée avec un très respectable 4,4. Dans ce groupe, plusieurs marins ont obtenu une bonne note et une note légèrement moyenne mais les conditions pour les groupes Bleu et Vert étaient difficiles même pour les meilleurs pros.

Les courses de Qualification Series se poursuivent le jeudi 27 juillet avec un nouveau départ anticipé pour les groupes Vert et Bleu à 08.30h0945 (heure locale). Les groupes rouges et jaunes ne seront pas envoyés à flot avant 2hXNUMX. L'intention du PRO est d'essayer de terminer au moins XNUMX courses par flotte.

La course est prévue du 25 au 30 juillet.

Détails de l'événement - Résultats - Guide de formulaire - Facebook

Format: Les Qualifying Series se termineront au bout de deux jours si au moins quatre courses ont été validées. Si moins de quatre courses ont été terminées, les séries qualificatives seront prolongées pour les terminer. Les bateaux seront attribués aux flottes des Séries Finales Or, Argent et Bronze sur la base de leur classement à la fin des Séries Qualificatives, avec environ 33% attribués à chaque flotte, arrondi au nombre supérieur s'il y a un nombre impair de bateaux. Les bateaux avec le meilleur classement des séries qualificatives courront dans la flotte Or, les bateaux avec le prochain meilleur classement des séries qualificatives courront dans la flotte argent, tous les autres bateaux étant affectés à la flotte bronze. Les bateaux avec des liens ininterrompus au point de division seront inclus dans la meilleure flotte de la série finale, c'est-à-dire. Or pas d'argent et argent pas de bronze.

Source : Jonny Fullerton

Cette page a été traduite de l'anglais par GTranslate. L'article original a été rédigé et/ou édité par l'équipe MIN basée au Royaume-Uni.

Les commentaires sont fermés.

Passer au contenu