Le diesel rouge s'inquiète…

David Evans a envoyé une lettre à Scuttlebutt Europe ce matin pour avertir les plaisanciers que les autorités belges voient plutôt d'un mauvais œil tout diesel rouge dans les réservoirs de bateaux britanniques dans leurs eaux…

"L'approche de la ligne dure que les autorités belges ont adoptée en ce qui concerne les yachts ayant du diesel rouge dans leurs réservoirs a été portée à des niveaux qui empêchent effectivement tout yacht britannique de visiter la Belgique ou même de transiter dans leurs eaux territoriales de 12 milles, ils se sont même arrêtés yachts en transit en mer pour tester leurs réservoirs.

"L'interprétation belge des règles de l'UE est que le diesel rouge est interdit pour toute utilisation de loisirs, l'interprétation du gouvernement britannique de ces règles est différente car ils exigent simplement que le diesel rouge soit acquitté lorsque le diesel rouge est utilisé pour la propulsion, le diesel rouge utilisé pour le chauffage étant exonéré de taxes.

«Au cours des deux derniers mois, de nombreux yachts ont adopté les mesures recommandées par la RYA (conserver les reçus garantissant qu'ils indiquent en texte dactylographié sur le reçu que les taxes britanniques sur le carburant ont été payées ; garantir que le reçu date de moins de 12 mois ; conserver une consommation de carburant/ journal des heures de conduite; ne pas avoir de diesel rouge dans les bidons de secours, conserver la lettre de l'UE - disponible sur le site Web de RYA) ont été complètement ignorés par les autorités belges.

« Il est intéressant de noter qu'au Royaume-Uni, nous payons en fait un taux de taxe plus élevé sur le diesel rouge utilisé pour la propulsion que les Belges paient sur leur diesel blanc ! Le yacht le plus récemment condamné à une amende à ma connaissance était Zéro gravité, un SJ320 condamné à une amende le week-end dernier (8/9 17 juillet), à Ostende alors qu'il participait à la série de courses Triangle de l'East Anglian Offshore Racing Association.

« Les amendes pour avoir plus de 0.07 % de traces rouges dans un réservoir de carburant semblent se situer entre 500 et 750 euros. (Notez que 0.07 % correspond à 7 parties sur 10,000 XNUMX du contenu d'un réservoir de yacht !)

« Sont également condamnés à une amende tous les yachts non européens, américains et norvégiens en particulier. De plus, j'ai entendu dire que les yachts belges, néerlandais, allemands et français qui ont fait le plein au Royaume-Uni et ont des traces de diesel rouge dans leurs réservoirs sont également condamnés à une amende (même s'il n'est pas possible de faire le plein avec du blanc ! )

"Au Royaume-Uni, il est presque impossible de se procurer du diesel blanc pour son yacht, même l'achat de diesel routier (pas idéal pour les yachts en raison de sa très courte durée de vie - 3 mois m'a-t-on dit) n'est pas vraiment possible car les garages limitent la quantité qui peut être mis dans des conteneurs d'environ 10 litres. Cela signifie que la Belgique et ses eaux sont désormais interdites à la plupart des yachts en visite. On se demande comment les marinas, restaurants, bars, etc. belges ressentent la perte de revenus touristiques !

«En tant que militant actif d'un demi-tonneau, il est suggéré que la Half Ton Classics Cup 2018 se tiendra probablement à Nieuwport en Belgique, nous aurons soit besoin d'être rassurés par les autorités belges, soit nous devrons reconsidérer le lieu de cet événement.

"Pour le bénéfice des yachts non britanniques, je comprends que le diesel blanc peut être acheté à la marina de Ramsgate, mais je pense que c'est la seule marina des manteaux sud et est à avoir cela disponible, mais pour un yacht britannique, on se demande combien de fois un réservoir doit être rincé et les filtres changés pour descendre à moins de 0.07 %.

« Au niveau politique, le gouvernement britannique, l'UE et le gouvernement belge ont clairement besoin de se battre, mais jusqu'à ce que cela se produise, LA PRUDENCE EST LE MOT !

 

Ce matin, le site RYA – sur son avertissement d'échanges délicats avec les douanes belges – a ajouté ;

Mettre à jour:
Suite à cette demande, nous avons été informés qu'un groupe de trois bateaux a été condamné à une amende de 500 € chacun en juillet 2017 à Nieuport et que deux yachts ont été condamnés à une amende de 750 € chacun en juillet 2017 à Ostende.

Lire plus de conseils sur diesel rouge à l'étranger.

Les commentaires sont fermés.