Compensation Sunsail non acceptée par le client

La famille d'un médecin à la retraite qui a failli aller en prison en Thaïlande pour s'être involontairement ancré sur du corail lors de vacances en bateau a refusé une offre d'indemnisation de l'opérateur.

Le spécialiste des vacances à la voile Sunsail avait offert 3000 € en geste de bonne volonté à un médecin à la retraite de 68 ans, qui a été arrêté par la police thaïlandaise en octobre alors qu'il était en vacances juste à côté de Phuket. Son passeport a été confisqué et il a dû payer environ 5000 XNUMX € d'amendes, frais juridiques et autres dépenses.

Sa famille affirme que le manuel Sunsail pour la région n'était pas assez clair et affirme que Sunsail n'a pas fourni de soutien tout au long de son épreuve.

Sunsail a refusé d'accepter que ses orientations n'étaient pas claires mais a fait l'offre de bonne volonté au Dr Hubert Egloff, un marin expérimenté, la semaine dernière.

Le spécialiste des vacances à la voile a depuis mis à jour ses conseils aux clients pour le récif de corail au large de Racha Yai, une île au sud de Phuket.

Mais la famille du Dr Egloff a déclaré à TravelMole qu'elle n'accepterait pas l'offre.

"Cela ne couvre pas nos coûts financiers, et cela ne couvre certainement pas les coûts émotionnels et physiques de subir une telle expérience, ainsi que le risque réel que mon père courait d'être envoyé en prison en Thaïlande", a déclaré sa fille Gwen Hustwit. .

«C'est un honnête homme qui a maintenant un casier judiciaire. Ce fut l'un des jours les plus effrayants de notre vie et Sunsail n'a rien fait pour protéger mon père. J'ai dû déplacer des montagnes pour m'assurer que mon père était représenté devant le tribunal et j'ai dû demander à l'ambassade de nous soutenir autant que possible.

Les commentaires sont fermés.