Team AkzoNobel et Team Brunel s'affronteront à La Haye

Étape 8 d'Itajai à Newport, journée de départ à bord d'AkzoNobel. 22 avril 2018.

Leg Zero, l'équipe AkzoNobel et l'équipe Brunel participent à la course autour de l'île. Photo par Ainhoa ​​Sanchez/Volvo Ocean Race. 02 août 2017

L'équipe AkzoNobel et l'équipe Brunel, les deux rivaux battant pavillon néerlandais de la Volvo Ocean Race, s'affronteront dans un duel amical final à La Haye, destination ultime de la course.

Mercredi 27 juin, les deux équipages s'affronteront dans une série de « match race » d'exhibition sur leurs eaux natales devant ce qui devrait être des milliers de fans de voile néerlandais.

Après 45,000 2017 milles nautiques de course autour du monde lors de l'édition 18-XNUMX de la Volvo Ocean Race, le dernier acte de cette course mythique se déroulera au large de La Haye où sera confirmé le grand vainqueur.

Aujourd'hui, avec huit des 11 étapes de la course terminées, l'équipe espagnole MAPFRE est actuellement leader, devant le syndicat chinois Dongfeng Race Team en deuxième position. L'équipe Brunel, dirigée par le skipper néerlandais Bouwe Bekking, occupe la troisième place – six points devant l'équipage AkzoNobel de l'équipe de son compatriote Simeon Tienpont.

Bekking et Tienpont disent que leurs équipages respectifs sont très enthousiastes à l'idée de s'affronter dans la série de mini match race à La Haye.

Étape 8 d'Itajai à Newport, jour 01 à bord de Brunel. 22 avril 2018. © Sam Greenfield/Volvo Ocean Race

"J'attends avec impatience un duel direct avec Simeon et son équipe", a déclaré Bekking. « Je pense que nous avons le meilleur match racer du monde à bord en Peter Burling, le skipper vainqueur de la dernière America's Cup. Mais j'ai aussi une confiance totale dans toute notre équipe pour que nous nous entendions bien.

« Je suis sûr que ce sera très excitant pour nous marins et avec ce match race, nous voulons également honorer tous les fans néerlandais qui nous ont soutenus pendant plus de neuf mois dans notre course autour du monde.

Étape 8 d'Itajai à Newport, jour de départ à bord d'AkzoNobel. 22 avril 2018. © Brian Carlin/Volvo Ocean Race

Le skipper de l'équipe AkzoNobel, Simeon Tienpont, lui-même double vainqueur de l'America's Cup, s'est montré tout aussi optimiste quant aux prouesses de son équipage dans l'art du match racing en tête-à-tête.

"Nos deux équipes néerlandaises se seront affrontées à travers les océans du monde pour atteindre La Haye après un tour du monde complet", a déclaré Tienpont. « Qui sera au sommet lorsque nous y arriverons, cela reste à voir, mais je sais que nous sortirons tous les canons flamboyants pour gagner le match race.

« Notre barreur côtier Nicolai Sehested s'est fait un nom sur le World Match Racing Tour et il est très excité à l'idée d'affronter Peter Burling. Cela va être très amusant pour nous et j'espère que ce sera un spectacle divertissant pour les fans hollandais fous de voile qui, j'en suis certain, afflueront à La Haye pour la fin de la course.

Les commentaires sont fermés.