REGARDER: Extinction Rebellion proteste au Superyacht Forum à Amsterdam

Protestation contre le superyacht Extinction Rebellion

Les partisans d'Extinction Rebellion ont manifesté aux portes du Superyacht Forum à METSTRADE ce matin (16 novembre).

Le ainsi que groupe proteste à la 30e édition du Forum des superyachts au RAI d'Amsterdam. L'événement superyacht rassemble des personnalités de premier plan de l'industrie, avec des discours et des ateliers sur l'avenir de l'industrie des superyachts.

Un porte-parole d'Extinction Rebellion Amsterdam déclare : « Les superyachts sont un symbole évident d'injustice climatique et sociale. Cet événement est un grand festival de greenwashing et cette industrie de conneries pour les ultra-riches n'a pas le droit d'exister à une époque de perturbation climatique croissante.

Le nombre de superyachts dans le monde est estimé à environ 9,000 2,700, alors qu'il y a environ XNUMX XNUMX milliardaires. "Cela montre qui est le public cible - les superyachts n'existent que comme un puits sans fin de consommation provocatrice par les super-riches", a déclaré le porte-parole.

Extinction Rebellion pointe vers une récente Rapport Oxfam, qui détaille que les milliardaires sont responsables d'un million de fois plus d'émissions de gaz à effet de serre que la personne moyenne, principalement à travers leurs investissements dans les industries polluantes.

Dans son communiqué de presse ce matin, à la suite de la manifestation au Superyacht Forum, Extinction Rebellion déclare : "Les 50 % les plus pauvres de la population mondiale sont responsables de moins de 15 pour cent des émissions mondiales, mais qui supportent déjà le poids de la crise climatique. Les superyachts en sont un exemple extrême : en moyenne, les Européens sont responsables d'environ sept tonnes de CO2 par an, alors qu'un superyacht avec un équipage permanent, un héliport, des sous-marins et des piscines émet environ 7,000 tonnes de CO2 par an.

"Peu importe l'effort consacré à l'efficacité énergétique, aux carburants alternatifs ou aux matériaux de construction recyclables, les superyachts ne sont, par définition, pas durables. C'est la « baleine » dans la pièce : personne n'a besoin d'un superyacht. Il n'y a pas d'avenir pour l'industrie des superyachts », déclare le porte-parole.

Récemment, les ventes de superyachts ont atteint un niveau record (+75 % en 2021).

"Nous ne pouvons absolument pas faire confiance à une industrie basée sur l'absence de frontières et la consommation excessive pour s'autoréguler. Soyez honnête : arrêtez de blanchir les passe-temps des milliardaires. Gouvernement, faites ce qu'il faut et réprimez l'élite polluante de manière disproportionnée avec des taxes, des réglementations et même des interdictions pures et simples. Les superyachts, comme les jets privés, n'ont pas leur place dans une transition juste.

Les commentaires sont fermés.