Fini l'ère des Extreme Sailing Series

La Série Extreme Sailing en était à sa douzième saison, le circuit 2018 comprenant huit événements traversant le Moyen-Orient, l'Europe et les Amériques. Mais l'intérêt diminuait, et après des mois de spéculation, l'ère est officiellement révolue.

OC Sport, l'organisateur d'événements internationaux et détenteur des droits propriétaire de l'Extreme Sailing Series™, a officiellement confirmé que toutes les opérations du circuit mondial avaient cessé.

L'Extreme Sailing Series™ a été créée en 2007 et, dès le départ, elle a changé la façon dont les fans, les médias et les sponsors s'engagent dans la voile. Son format Stadium Racing a ouvert la voie à presque tous les événements de voile professionnels qui ont suivi, combinant une compétition de classe mondiale sur des parcours courts près du rivage, avec une hospitalité unique et une sortie médiatique innovante.

Lancé avec la conception de l'Extreme 40, le catamaran a livré des performances pour exciter tout en étant suffisamment robuste pour se remettre des collisions. Mais en déjouant des attentes élevées, OC Sport a été confronté à une énigme. S'ils fournissent des bateaux plus rapides, un parcours plus grand éloignerait les fans. Mais s'ils ne le faisaient pas, leur course resterait-elle pertinente ?

En fin de compte, l'Extreme Sailing Series est passé en 2016 à la classe croissante des catamarans monotypes GC32, accueillant une nouvelle génération de bateaux à foils. Mais après trois ans de plus, le monde de la course professionnelle avait évolué et le circuit était devenu une victime.

« L'Extreme Sailing Series est un élément clé de notre activité depuis 12 ans », déclare Hervé Favre, PDG d'OC Sport. « Il a été un véritable pionnier et a ouvert la voie à la navigation côtière. Lorsque nous avons lancé la série, nous avons décidé de changer la façon dont la voile est perçue, alimentés par une compétition de classe mondiale. Nous voulions faire une différence dans le sport et nous croyons que nous l'avons fait.

« Malheureusement, il n'est plus financièrement viable pour OC Sport de continuer à organiser la Série et nous avons donc passé de nombreux mois à explorer l'option d'un Management-Buy-Out. Malheureusement, nous n'avons pas pu parvenir à un accord favorable aux deux parties concernées. Le résultat est la fermeture définitive de notre activité Extreme Sailing Series.

« La voile continue d'être un sport clé pour OC Sport mais il était temps que notre stratégie change et nous nous concentrons désormais sur le côté offshore du sport. Plus tôt cette année, nous avons ouvert une nouvelle base à Lorient appelée « Le HUB », qui offre une solution de service complet pour les campagnes internationales de navigation au large. Et bien sûr, nous continuerons à gérer nos événements offshore établis, notamment La Solitaire URGO Le Figaro, La Transat AG2R La Mondiale, et la Route du Rhum-Destination Guadeloupe et The Transat tous les quatre ans.

"Nous restons incroyablement fiers de tout ce que nous avons accompli, remercions tout le personnel qui se consacre à la série depuis tant d'années et regrettons que la série se soit terminée de cette manière."

Les commentaires sont fermés.